Coulage

Principe général

Le coulage est le moyen de mise en forme de pâtes liquides dénommées barbotines qui sont des suspensions de poudres céramique dans un solvant, généralement de l’eau. Ce procédé de façonnage consiste à verser la barbotine dans un moule creux et poreux, le plus souvent en plâtre, qui absorbera par capillarité une partie du solvant conduisant à un dépôt croissant de particules céramique sur les parois. Pour un « coulage en creux » lorsque l’épaisseur est suffisante, le moule est vidé de la barbotine excédentaire tandis que pour un « coulage en plein », un apport de barbotine est maintenu pour compenser la baisse de volume consécutive à l’absorption d’eau par le plâtre.

Le temps de coulage est généralement compris entre 20 et 90 minutes. Le démoulage intervient avec ou sans une étape de raffermissement de la pièce. Si la pièce coulée est suffisamment plastique, elle peut être ébarbée avant l’étape de séchage qui succédera.

Ce procédé permet de réaliser des pièces complexes, à parois fines, ou de grande taille.

Afin d’accroitre la productivité, le coulage sous pression a été développé qui permet de raccourcir les temps de cycle de plus de 90%. La barbotine est injectée sous pression dans des moules poreux en métal ou résine plus résistants que le plâtre. La teneur en eau réduite des pièces coulées sous pression est favorable à l’étape de séchage.

For more information

Matière première
Produit fini

Adhérents associés

Route de Noirlac
18 200 Bruere Allichamps
Z.I. No.1 Rue de l’Industrie
27000 Evreux